Paco-de-Lucia

Le monstre sacré du flamenco s'était fait connaitre en 1973 avec "Entre dos aguas", morceau devenu incontournable en Espagne.

Sa technique fascinante l'a fait intégrer le trio de John McLaughlin et Al Di Meola. Il a également rencontré Larry Coryell, Carlos Santana et Egberto Gismonti...

Parallèlement à cette association, Paco de Lucía mélange le flamenco avec la musique indienne, la salsa, la bossa-nova, la musique arabe. Quelques années plus tard, il enregistre l'œuvre majeure de Joaquín Rodrigo : le Concerto d'Aranjuez.

Il fut élevé au rang de Prince des Asturies des Arts en 2004, l'une des plus hautes distinctions espagnoles. Le jury avait souligné son universalité : "Tout ce qui peut s'exprimer avec les six cordes de la guitare est entre ses mains".